Toute commande passée du 17 au 20/08 sera expédiée dès le 20 août

Et si on optait pour un petit-déjeuner salé ?

Et si on optait pour un petit-déjeuner salé ?

Un bon petit-déjeuner permet de bien démarrer une journée ! Alors qu’en France, les habitudes sont au sucré, il n’en est pas de même pour d’autres pays qui choisissent le salé. Alors, faut-il changer nos habitudes ? Pour vous aider à faire un choix, décryptage sur les avantages de chacun !

 

Petit-déjeuner salé ou anglo-saxon

La tendance du petit-déjeuner salé provient des pays anglo-saxons et des pays de l’Europe de l’Est. Les Britanniques sont les plus représentatifs de petits-déjeuners salés. Aussi, on le qualifie souvent de « petits-déjeuners à l’anglaise » (ou « English Breakfast »).

Habituellement, ce type de petit-déjeuner est composé de toasts tartinés de beurre ou de marmelade. Ceci accompagné de plats plus ou moins salés : œufs brouillés, à la coque ou au plat, frits, bacon ou saucisse grillés. On y trouve souvent des légumes frais ou secs, tomates poêlées, champignons, pommes de terre (haricots blancs avec une sauce tomate plus ou moins sucrée). Le tout est consommé avec des boissons chaudes ou froides.

Un petit-déjeuner à l’anglaise se compose aussi de céréales complètes.

Le reproche qu’on lui fait est d’être trop gras et trop salé.

 

                                                                    

   

Petit-déjeuner salé : quels sont les avantages ?

Manger salé au petit-déjeuner présente un certain nombre d’avantages. En prenant un petit-déjeuner salé, on fait le plein de protéines. Ces dernières favorisent la sécrétion de dopamine, l’hormone de la vigilance et du plaisir.

 Les bonnes graisses apportées par un petit-déjeuner salé contribuent à la régulation de la glycémie et nous aident à limiter les fringales. En consommant salé au petit-déjeuner, on diminue notre taux de sucre, ce qui est très important si on veut garder la ligne et rester en forme.

Les avantages du petit-déjeuner à l’anglaise sont de deux sortes.

-D’une part, il est une source d’énergie plus importante pour démarrer la journée. En effet, il représente environ 1/3 de l’énergie quotidienne, quasiment à égalité avec le déjeuner ou le dîner. Aussi, le petit-déjeuner salé permet de bien démarrer la journée.

-D’autre part, il est nettement rassasiant et évite les grignotages de la matinée dus aux sensations pénibles de creux.

 

 

 

 

Petit-déjeuner sucré ou continental

                                                                

Le petit-déjeuner sucré est bien connu dans l’hôtellerie sous le nom de « petit-déjeuner continental ». Il est le plus souvent composé d'une boisson chaude, du thé ou du café avec ou sans lait, du lait chocolaté, de tartines de pain beurrées avec de la confiture. On remplace parfois le pain par des biscottes ou du pain grillé industriel.

On complète souvent par un jus de fruit voire un fruit entier.

Certains ajoutent un produit laitier, yaourt ou fromage blanc voire un bol de lait. On se rappelle des campagnes de santé publique faites après la dernière guerre auprès des écoliers sur la nécessité de boire un verre de lait chaque matin.

Riche en glucides, ce petit-déjeuner continental a pour avantage de devoir éviter les grignotages gras et sucrés qui font grossir.

Cependant, son inconvénient est d’avoir une haute concentration en glucides et lipides à travers son pain blanc, le beurre ou encore la confiture et autres pâtes à tartiner.

 

                                                           

 

Conseils pour réussir son petit-déjeuner salé

Le petit-déjeuner salé des Britanniques est réputé calorique et gras. Vous n’êtes pas obligé de composer votre petit-déjeuner avec tous les ingrédients que les anglo-saxons y mettent. Vous pouvez notamment exclure le bacon, la sauce et autres produits trop gras. Car, trop de glucides et trop de lipides ne sont pas bons pour l’équilibre alimentaire.

En revanche, consommez des fruits et des légumes.

Quelques idées de petits-déjeuners salés

                                                                

Nous faisons ici quelques suggestions concernant la composition de petits-déjeuners salés.

A votre choix et selon votre goût, optez pour du pain complet et du blanc de poulet, une cuillère à café d’huile d’olive, des tomates concassées, du fromage. Pensez aussi à des œufs, avocats, oléagineux (amandes, noix du Brésil, graines de lin moulues), jus d’orange frais, pressé à la main.

Autre exemple, les graines de chia, grâce à leur goût peu prononcé, peuvent être incorporées à des recettes salées ou sucrées, et même des boissons, comme les smoothies bowl par exemple. Saupoudrées sur une salade composée ou une verrine, les graines apportent une touche de croquant très agréable en bouche.

Entre deux tranches de pain de seigle, glisser un œuf cuit et coupé en dés, de la ciboulette ou des pousses d’oignon, des tranches de concombre (ou de tomate) et du jambon de volaille ! Vous pouvez y ajouter un peu de moutarde ou de fromage frais 0%.

Vous pouvez également opter pour un quinoa bowl avec mangues, noix de cajou, amandes et menthes. Pour les ingrédients, vous aurez besoin de: ¾ bol de quinoa cuit, 1 mangue émincée, ¼ bol d’amandes et de noix de cajou, ¾ bol de votre lait favori ou autre produit non laitier et des feuilles de menthes. Le tout mélangé dans un bol !

Si vous voulez surprendre vos papilles, préparez une brouillade d’œufs classique et servez-là sur une tranche de pain grillée avec un filet de miel et quelques amandes.

En guise de boissons, thé vert, tisanes diverses, café, sans sucre bien sûr, accompagneront votre petit déjeuner.

 

                                                             

Publié dans Essentielle Sunna: blog d'une naturopathe et praticienne hijama

Publié le 30/05/2018 18:45:47
  • commentaires ( 2 )
Essentielle Sunna

2018-06-12 14:32:17

Merci!

Léna Ka

2018-06-11 00:34:26

Super intéressant ! Merci pour ces conseils :-)

Votre commentaire a été envoyé avec succès. Merci pour commentaire!
Ajouter un commentaire
Nom:*
Email:*
Message:*
  Captcha
  Ajouter un commentaire